Communication

La communication étudie les interactions et les techniques pour transmettre des informations entre être humain, animal, machine ou autres. (Wikipédia : Communication).

Elle est étudiée par les sciences de l'information et de la communication, dans ses aspects d'interaction et de processus de transmission de l'information.

Les sciences de l'information et de la communication (SIC) forment un champ de recherches universitaire étudié depuis les années '70. Les SIC empruntent largement aux sciences humaines avec des rapprochements avec d'autres disciplines telles que les sciences de l'ingénieur, les recherches sur la communication organisationnelle, les sciences de l'information, les sciences de la communication, etc. Le développement des sciences de l'information trouve également ses racine dans l'évolution des techniques documentaires et le développement de l'informatique. (Wikipédia : Sciences de l'information et de la communication).

La communication est donc également étudiée par d'autres disciplines telles que la psychologie sociale sur les aspects de la communication interpersonnelle et des processus psycho-affectifs. (Wikipédia : Communication).

Elle est également étudié comme méthode de persuasion (publicité, média, etc.).

Les principales approches en communication sont les communications interpersonnelles, de groupe et de masse. (Wikipédia : Communication).

La communication interpersonnelle est étudiée sous l'angle des échanges entre émetteur et récepteur dans ses aspects tant verbaux que non-verbaux. C'est l'approche de l'école de Palo Alto. (Wikipédia : Communication).

La communication de groupe, ciblant des catégories d'individus et leur culture propre, dans les messages publicitaire par exemple.

La communication de masse, ayant un cible plus diffuse et sans rétroaction, comme les messages publicitaires de large audience.

La communication va étudier des processus psycho-affectifs tels que l'image de soi, ou marketing telles que l'identité d'une entreprise.

La communication pourra donc avoir comme objet d'étude soit les interactions individuelles, soit la communication d'une organisation ou d'une entreprise ou encore la communication d'instances gouvernementales ou d'états. Et ce dans ses divers aspects que sont la transmission d'un message, d'une émotion, la création de norme de communication, l'établissement d'une relation distinguant des identités propres et des influences réciproques. (Wikipédia : Communication).

La communication en tant que science est définie dans les années 1980 par S.H. Chaffee et C.R. Berger comme : "La science de la communication cherche à comprendre la production, le traitement et les effets des symboles et des systèmes de signes par des théories analysables, contenant des généralisations légitimes permettant d'expliquer les phénomènes associés à la production, aux traitements et aux effets.". (Wikipédia : Communication).

L'étude de la communication pourra donc aborder des questions liées au contexte, au langage, à la linguistique, aux codes, à la culture, aux réseaux, à la transmission, aux techniques de télécommunication, de l'échange d'un message et de son niveau de rétroaction. (Wikipédia : Communication).

Divers modèles du processus de communication ont été développés durant le 20ème siècle, ils ont pour objets les communications interpersonnelles, les communications de masses, la forme des messages, le rôle des relations sociales et du contexte dans la production des messages, etc. (Wikipédia : Communication).

La communication aborde deux aspects que sont la communication verbale et la communication non verbale.

La communication verbale est "un mode de communication utilisant le verbe. Elle ne nécessite pas forcément l'emploi de la voix, par exemple l'usage du makaton ou de la langue des signes sont des formes de communication verbale.". (Wikipédia : Communication verbale).

La communication non verbale désigne "tout échange n'ayant pas recours à la parole. Elle ne repose pas sur les mots, mais sur les gestes (actions et réactions), les attitudes, les expressions faciales (dont les micro-expressions) ainsi que d'autres signaux, conscients ou inconscients, telles que les odeurs.". (Wikipédia : Communication non verbale).

La communication non verbale est un objet d'étude relevant de la psychologie qui par l'étude des attitudes, des émotions, du corps, des réactions inconscientes, met en évidence une dimension supplémentaire au message.

Différentes types de communication non verbale peuvent être observés :
  • les actes volontaires de communication ; 
  • les actes involontaires de communication (inconscients) ; 
  • les actes de communication corporels, kinésique ; 
  • la communication abstraite ou visuelle (panneaux de signalisation, tatouages, etc.) ;
  • Etc.
 (Wikipédia : Communication non verbale).

La communication non verbale passe par une série de moyens comme les attitudes corporelles, le regard, les pleurs, les rires. Les créations artistiques permet également "l'expression et/ou l'appropriation d'émotions et de concepts difficilement exprimables par le langage.". (Wikipédia : Communication non verbale).

En termes de débouché, les études en communication peuvent conduire à devenir chargé de communication, attaché de presse, mais aussi de travailler dans la documentation, les médias, la culture, l'édition, la publicité, l'audiovisuel,...

Avec l'avènement des technologies de l'information et de la communication, les domaines d'applications se sont élargis avec l'informatique. à la publication web, aux logiciels de reconnaissance vocale, etc. (Wikipédia : Communication).

FILIERES DE FORMATIONS

EN CONSTRUCTION


FILIERES D'EMPLOI

EN CONSTRUCTION


POUR EN SAVOIR PLUS

EN CONSTRUCTION






Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International


Retour


Publicité :


Les associations et Asbl (association sans but lucratif) sur Social Square